Mots-clés

, , , , , , , , , , , ,

malaurynataf3Veritable star dans les années 90, la belle Mallaury Nataf de la série Le miel et les Abeilles se devait de rentrer dans les personnalités marquantes de notre enfance.

Mallaury Nataf, de son vrai nom Marie Laurence Nataf est née le 19 mars 1972 à Lille. Elle a construit sa carrière en jouant dans des sitcoms et en chantant, majoritairement pour le groupe AB.

Elle passe toute son enfance partagée entre la région parisienne et Nice. Elle va suivre des études de droits et de commerce avant de passer un casting chez AB Production qui va la révéler au grand public.

Entre 1992 et 1994 elle joue dans la série AB, le Miel et les Abeilles de Jean Luc Azoulay ou elle y incarne le personnage principale : Lola. La série raconte l’histoire de Lola qui attire vers elle les garçons aussi facilement que le miel attire les abeilles, d’où le nom de la série.  La série rencontre un veritable succès et réunie entre 1993 et 1995 plus de 3 millions de spectateurs.

malaurynataf2Fin 1993 elle sort 2 singles : Les filles c’est très compliqué et Fleur Sauvage. En mai 1994 en passant au Jacky Show pour chanter sa chanson Fleur Sauvage, sa prestation se fait remarquer car ne portant pas de culotte. S’en suis un battage médiatique relayé par le Zapping de Canal+ et autre journaux à scandales.  Elle quitte alors AB à la rentrée 1994, et les épisodes du Miel et les Abeilles ne seront pas tous diffusés par arrêt de diffusion.

Mallaury Nataf posera par la suite nue pour le calendrier 1995 du magazine Newlook puis sortira  la même année son autobiographie intitulée À la vie, à l’amour.

Elle apparait ensuite dans quelques films et téléfilms, et devient l’héroïne de la série Sous le soleil en 1996, qu’elle quittera au bout de dix épisodes.malaurynataf1

Les années 2000 seront une autre paire de manche pour elle, mais malgré ce qu’on a pu dire sur elle, elle restera à mes yeux la jolie Mallaury qui a bercé mon enfance, et qui a réussi à attirer vers elle tous les ados dans ces années folles. Merci encore Mallaury d’avoir était la et je peux seulement conclure en disant bonne chance car tu ne mérites pas ce qui t’arrive maintenant.

 

 

Publicités