Mots-clefs

, , , , , , , ,

jllahaye1Chanteur, auteur compositeur, présentateur TV, dans les années 80 tout a réussi à Jean Luc Lahaye et il fait parti maintenant intégralement de cette période. Retour sur sa carrière.

De son vrai nom Jean-Luc Lahaeye, il est  né le 23 décembre 1952 (1958 selon son site officiel) à Paris dans le 10ème arrondissement. Il connaît le succès en tant que chanteur entre 1982 et 1987 puis en tant qu’animateur de télévision avec son émission Lahaye d’honneur.

Enfant, de la DDASS où il est inscrit sous le matricule 65 RTP 5153, il apprend le métier d’ajusteur à la Snecma. C’est au cours de cette période qu’il va commettre quelques délits qui vont lui valoir six mois de prison en 1976. Avec son épouse Aurélie, il aura deux filles : Margaux née en 1984 et Gloria en 1986. Il va aussi milité de part son origine pour les enfants déshérités et se servir de sa gloire pour créer une fondation pour eux : La fondation cent familles.

C’est Dalida, qui fréquentant l’établissement ou il officié comme Barman, va le découvrir et devenir sa marraine de spectacle. À cette époque, vivant seule, elle va lui louer un petit appartement au dernier étage de sa résidence. C’est en 1979 qu’il sort son premier 45 tours, Pascal et Cécile, puis en 1980 un second Allez viens et un troisième C’est quand l’entr’acte. Malgré un nouveau titre Maîtresse, maîtresse, le succès n’est toujours pas au rendez-vous. Il se produit pour la première fois sur scène au théâtre de la Potinière en 1981 (spectacle de Rachid Bahri).

jllahaye2C’est en 1982 avec Femme que j’aime qu’il obtient son premier tube. Sort ensuite en 1983 son premier album, Appelle-moi Brando. Il se produit alors en première partie des spectacles de Linda de Suza et de Michel Leeb à l’Olympia en 1983 et 1984. Il connait à nouveau le succès avec Décibelle, Appelle-moi Brando et, en 1984, il sort son second album, Peur, incluant de nouveaux titres comme Pleure pas, Plus jamais et l’incontournable Papa chanteur, dédié à sa fille Margaux. Avec ce dernier titre, il restera 28 semaines au Top 50 (1 200 000 exemplaires écoulés).

En 1985, il publie un livre autobiographique, Cent familles et en 1986 il est tête d’affiche à l’Olympia avec les chansons de son troisième album Flagrant délit tendresse. Le 16 décembre 1986, Donne-moi la main, une émission de 4 heures en direct sur TF1, réunit les plus grands artistes, hommes politiques et autres personnalités, afin de réunir des fonds pour sa fondation. Ça sera de nouveau un carton, les promesses de dons atteignant des montants inespérés et les plus grandes entreprises françaises soutenant aussi le projet.

jllahaye5En 1987, il donne plusieurs concerts à guichets fermés au Palais des sports de Paris, où il enregistera un album « live ». Cette même année, il devient le présentateur d’une émission de divertissements sur TF1, Lahaye d’honneur, dont il interprète la chanson du générique, Débarquez-moi.

jllahaye3Puis son pic de popularité va redescendre. Son quatrième album, En vol, passera inaperçu malgré les titres L’amour pour qui (qu’il interprète avec son épouse Aurélie) et Gamine. Deux autres singles inédits paraissent, Do l’enfant d’eau (1988) et Partie sans laisser d’tendresse (1989), qui eux aussi ne rencontreront pas le succès. En 1991, avec la collaboration de Michel Mallory, il publie l’album Paroles d’homme. Une compilation, Chanteur, sort en 1993 avec un titre inédit, Tu peux lui dire. En 1994, il coécrit avec Jean-Paul Dréau l’album Parfum d’enfer. Il enregistre en 1997 une nouvelle version de Femme que j’aime pour son album Rendez-vous.

Les années qui suivent ne font plus parties de ce qui nous intéresse, mais Jean Luc malgré quelque déboires va refaire un comeback réussi notamment avec la tournée RFM party 80.

Discographie

Albums studios

  • 1983 : Appelle-moi Brando
  • 1984 : Peur
  • 1986 : Flagrant délit tendresse
  • 1987 : Palais des sports Live
  • 1988 : En vol
  • 1991 : Paroles d’homme
  • 1994 : Parfum d’enfer
  • 1997 : Rendez-vous

Compilations

  • 1993 : Jean-Luc Lahaye chanteur
  • 1998 : Femme que j’aime

Bibliographie

  • Cent familles (Carrère – Michel Lafon 1985). Réédition J’ai lu 1991 (format de poche)
  • Cent familles tome II (Michel Lafon 1988). Réédition J’ai lu 1992 (format de poche)
  • Parfum d’enfer (Jean-Claude Lattès 1994). (ISBN 2-7096-1394-8)

Jean Luc est et restera le bad boy des années 80 90, le beau gosse qui aura fait rêver de nombreuses filles et qui est tout simplement représentatif d’une période ou il faisait bon vivre … Merci Jean Luc !!!

Publicités