Mots-clés

, , , , ,

stalag132En ce mardi de fin d’un long week-end pour la plus part, présentation d’une série qui a bercée notre enfance : Stalag 13, qui sera rebaptisée plus tard Papa Schultz.

Stalag 13 est une série télévisée américaine en 168 épisodes (6 saisons) de 25 minutes, créée par Bernard Fein et Albert S. Ruddy. Elle a été tournée dans les studios Forty Acres de Culver City, en Californie et diffusée du 17 septembre 1965 au 4 avril 1971 sur le réseau CBS. En France, elle sera diffusée à partir du 29 juin 1987 sur Canal+ mais aussi sur RTL Télévision.

A partir du 3 Janvier 1991, elle est rediffusée sur M6 et change de nom pour s’appeler Papa Schultz.

stalag131Elle raconte l’histoire de prisonniers de guerre pendant la seconde guerre mondiale : Le colonel Hogan et ses hommes (les sergents américains Kinchloe et Carter, le caporal anglais Newkirk et le caporal français LeBeau). Des prisonniers très spéciaux, car leur stalag est en fait une base secrète d’opérations comportant tout un réseau de tunnels qui leur permettent de sortir discrètement du camp pour espionner, faire sauter des usines et des dépôts d’armes allemands, ainsi que récupérer des aviateurs alliés tombés en territoire allemand et les faire passer en Angleterre. Tout cela doit être fait au nez de la Gestapo et en entretenant le fait que personne ne s’est jamais échappé du célèbre Stalag 13, dirigé par le Colonel Klink et son adjoint, le sergent Hans Schultz.

La série connue un certain succès à l’époque aux USA :

  • Emmy Award 1968 : Meilleur acteur dans un second rôle dans une série comique pour Werner Klemperer
  • Emmy Award 1969 : Meilleur acteur dans un second rôle dans une série comique pour Werner Klemperer

stalag134Mais en arrivant en France aussi tardivement, personne ne pensait qu’elle connaitrai autant le succès, et pourtant … Cette parodie des films de guerre se veut drole, attachante et c’est un bonheur de voir ce camp qui pourrait être assimilé à un camp de vacances, tellement tout est permis.

La série donne d’ailleurs lieu en Français à tout un tas de traduction qui vont devenir des citations cultes :

Citations

« Les femmes, c’est comme les guerres, il y en a toujours une autre qui se profile à l’horizon ! » (Sergent Hans Schultz)
« Je n’ai rien vu, rien entendu ! » (Sergent Hans Schultz)
« On a beau faire, on n’a jamais réussi à se gagner une guerre. » (Sergent Hans Schultz)
« Vous êtes un père pour nous. » (Colonel Robert Hogan)
« Qu’est-ce que cet homme fait ici ? » (Major Hochstetter)
« Nous avons les moyens de vous faire gerber ! » (Colonel Robert Hogan)
« Voici l’abominable Boche des neiges ! » (Caporal Louis LeBeau)
« Rompez ! » (Colonel Wilhem Klink)
« Mettez-moi ce prisonnier au frigo ! » (Colonel Wilhem Klink)
« Personne n’a jamais réussi à s’évader du stalag 13 ! » (Colonel Wilhem Klink)
« On lui donnerait le Führer en confection ! » (Sergent Schultz)
« Jawohl Herr ! » (les allemands répondant aux gradés)
« Tous les prisonniers dans leurs baraques. » (Klink)
« Tout le monde dehors pour l’appel. » (Schultz)
« J’aurais mieux fait de me la fermer. » (Caporal Peter Newkirk)
« Klink on vous a enfin jugé à votre juste valeur. » (Général Burkhalter)
« Je ne sais rien, je ne vois rien, je n’entends rien. » (Sergent Schultz)
« Ne me dites rien, je ne veux rien savoir. » (Sergent Schultz)
« La gloire est éphémère . » (Sergent Schultz)
« Aussi longtemps que cet homme (Klink) vivra, tout espoir de gagner la guerre nous sera refusé. » (Major Hochstetter)
« Amis Boches, bonjour ! » (Colonel Hogan)
« Il est très dur de creuser un tunnel quand vous riez à gorge déployée. » (Général Burkalter)
« C’est pas petit daim agile qui faudrait l’appeler mais petit nain débile. » (Newkirk)
« Ah ! Comme visage pâle, je suis pâle de peur, t’imagines j’ai la trouille. » (Newkirk)
« Vous êtes désormais le gros ours brun qui court et qui chasse dans la prairie verte. » (Colonel Hogan)
« Et pourquoi pas gros Schultz qui court directement et sûrement vers les plaines glacées du front russe. » (Colonel Klink)
« Et dire qu’on peut même pas le scalper, c’est déjà fait ! » (Colonel Hogan)
« C’est contre la convention de Genève de garder un prisonnier prisonnier. » (Colonel Hogan)
« Ben faite une demande en trois exemplaires… Permission d’aller visiter la Russie. » (Colonel Hogan)
« On est la compagnie d’assurance-vie, vous pouvez ranger votre canon, mon pote. »(Colonel Hogan)

stalag133

En Français, l’épisode pilote (le seul en noir et blanc) n’est pas traduit et n’est donc pas disponible dans notre langue.

La série est bien sur disponible en DVD, dont un coffret intégral qui se monnaie à prix d’or.

stalag135

Une série vraiment culte donc que je conseille à tout le monde, surtout à ceux qui n’ont jamais eu la chance de la voir. Malgré qu’elle date des années 60, elle est encore tout a fait regardable et n’a pas finalement mal vieillie comme certaines.

Publicités